Menu

Audrey Hatchikian Gallery

Audrey Hatchikian Gallery

Audrey Hatchikian Gallery

Audrey Hatchikian Gallery

Passionnée par le monde de l’art et la rencontre des énergies créatrices, Audrey Hatchikian l’est depuis que, très jeune collectionneuse, elle s’est intéressée aux artistes modernes, contemporains et urbains, toujours à la recherche d’émotions esthétiques. Sa collection, inaugurée par une œuvre de Niki de Saint-Phalle acquise avec ses premiers salaires, s’est enrichie au fil des années, constituée au gré des affinités électives avec la singularité et l’univers de l’artiste.


L’audace d’entreprendre, c’est la fibre qui tisse le parcours d’Audrey Hatchikian. Si très jeune, elle a du faire ses preuves dans l’entreprise familiale de prêt-à-porter, elle a aussi développé ses propres projets avec énergie et détermination, prête à relever les défis. Une manière de s’inscrire dans le sillage de ses parents et grands-parents et de porter leurs valeurs. Elle a crée sa ligne de vêtements, l’a développée vers le haut de gamme, parcouru les salons à l’international, tout en collaborant par ailleurs, en tant que styliste, pour une marque de streetwear dont elle a dessiné une vingtaine de collections pendant plus de 10 ans. Audrey Hatchikian a su évoluer sans subir les revers de la conjoncture, anticipant les tendances du marché et n’hésitant pas à renouveler ses secteurs d’activité. Elle a géré le développement du réseau de points de vente d’une enseigne alimentaire contemporaine à succès, relevant un challenge hors de son domaine d’activité et de son histoire.


Au fil de cette vie active intense, les propositions stimulantes n’ont pas manqué, et Audrey Hatchikian aurait très bien pu poursuivre son chemin dans le monde des affaires. Mais il est de ces moments-clés de l’existence où l’on mesure l’urgence de vivre ses passions, de mettre son énergie, ses moyens, à œuvrer pour ce qui tient à cœur. En 2011, Audrey Hatchikian décide de changer de voie et l’impose à voix haute, malgré les inévitables résistances de l’entourage : une nouvelle voix pour parler à la première personne et rassembler tout ce dont elle s’est nourrie pour tisser enfin le maillage entre son énergie d’entreprendre et sa passion pour l’Art.


De sa première tranche de vie, Audrey Hatchikian a appris : à composer avec des collaborateurs sans perdre l’humanité relationnelle qui fût l’éthique de l’entreprise familiale, à fédérer les talents, à gérer avec rigueur, à anticiper avec instinct. Avec l’enthousiasme et le dynamisme qui la caractérisent, elle va faire son entrée dans les métiers de l’art, et ses premières gammes au sein de la galerie GZ dont elle a été la directrice jusqu’en 2015. Elle a en charge des ventes aussi bien sur le premier que sur le second marché. Elle organise les expositions, défend les œuvres de Bernard Venet, Serge Poliakoff, Robert Combas, Gerard Schlosser, Toxic, Rammellzee, Futura 2000, Le Module de Zeer et d’autres. C’est une curatrice qui aime aussi associer des œuvres et des artistes, tout comme des périodes, une mise en regard singulière pour révéler la situer la démarche créatrice.


En 2013, elle crée LOEN, sa propre société d’achat vente d’œuvres d’art. En 2016, cette société s’enrichit d’une structure spécifique, The French Art Dealeuses, pour accompagner les artistes. Elle soutient ceux qui sont entrés dans sa collection, et travaille avec des collectionneurs passionnés. Depuis son entrée dans les métiers de l’art, elle a plus d’une dizaine d’expositions à son actif. Le montage et la scénographie des expositions sont pour elle des moments d’intensité en résonance avec les aspirations de l’artiste. Elle propose, notamment, de mettre l’art en mouvement : l’œuvre doit trouver son lieu, qui n’est pas toujours la galerie et son espace contraint. Décloisonner la galerie, en résonance avec les aspirations contemporaines. Ouvrir le champ des possibles pour l’artiste, lui donner une respiration, l’accompagner avec bienveillance dans son exploration créatrice et l’épauler dans le développement de son œuvre. C’est un partenariat au long cours qu’Audrey Hatchikian entend nouer avec “ses” artistes.


L’engagement d’Audrey Hatchikian auprès des artistes est total, il est un élan vital. En 2019, The French Art Dealeuses devient Audrey Hatchikian Gallery : c’est désormais en son nom et avec sa singularité qu’Audrey Hatchikian représentera les artistes. L’art nous garde des raisons closes ; il est le meilleur rempart contre la barbarie. Audrey Hatchikian sait, de son histoire familiale, combien la sublimation est précieuse à la condition humaine.


contact@audreyhatchikiangallery.com
+33 6 80 38 90 14
www.audreyhatchikiangallery.com

3D exhibitions

  • Audrey Hatchikian Gallery

    DEPTHS - Solo show by Emmanuelle Rybojad

    25 Jun 2020 – 06 Sep 2020

    J'ai rencontré Emmanuelle Rybojad en 2017. Son travail sur les effets de lumière démultipliés dans une profondeur cinétique par des jeux de miroirs et de néons incandescents a immédiatement saisi mon regard. Cette jeune plasticienne qui rayonne de son audace créatrice compte désormais parmi les artistes contemporains consacrés. Les œuvres d'Emmanuelle Rybojad créent des échos de lumière dans l'espace qui nous transportent dans le vertige de l'infini des possibles. Avec l'irrévérence inspirée de la pop culture, l'artiste défie nos repères pour nous placer devant des éclairs de lumière qui filent et nous échappent comme les éclats d'une insaisissable vérité. J'ai le plaisir de présenter le solo show virtuel d'Emmanuelle Rybojad, "Depths", à la Contemporary & Digital Art Fair (CADAF online) du 25 au 28 juin 2020, une immersion dans la scénographie luminescente d'une artiste qui nous ouvre à l'ivresse des profondeurs. ________________________ I met Emmanuelle Rybojad in 2017. Her work on lights effects, amplificated by kinetic depth in a game with mirrors and incandescent neons immediately caught my eye. This young artist who shines from her creative audace is now recognized among consecrated contemporary artists. Emmanuelle Rybojad's works create light echoes in space that transport us into the vertigo of the infinite of possibilities. With pop culture inspired irreverence, the artist challenges our landmarks by placing us in front of light flashes spinning and slipping away from us like the flashes of an elusive truth. I am pleased to present Emmanuelle Rybojad's solo show, "Depths", at the Contemporary & Digital Art Fair (CADAF online) from June 25th to June 28th, an immersion in the luminescent scenography of an artist who takes us into the rapture of depths.

  • Audrey Hatchikian Gallery

    Prints Masters

    - Robert Combas - Jacques Monory - Mimmo Rotella - Gérard Schlosser - Victor Vasarely - Jacques Villeglé

  • Audrey Hatchikian Gallery

    We Are One Family - Solo show by Youssef Boubekeur

    Audrey Hatchikian présente We Are One Family, exposition personnelle de Youssef Boubekeur : Avec l’outil le plus universel de l’écriture, le stylo Bic, Youssef Boubekeur trace les traits de personnages appartenant au même bestiaire humain, qui se livrent alors au regard dans toute leur densité, leur complexité et leurs paradoxes. L’exploration de l’âme prend la forme du dessin. Le stylo indélébile ne permet pas de gommer, et la superposition de traits donne une épaisseur narrative aux personnages. Le travail de l’artiste sur le regard est essentiel : le regard ouvre une fenêtre sur l’intériorité du personnage, suggère le tourment des conflits inconscients entre la pulsion et la sublimation, la sauvagerie et la courtoisie civilisée. Le spectateur est convoqué par la puissance expressive du regard qui le renvoie à son propre dialogue intérieur. Le face à face est troublant : a-t-on affaire à un prédateur ou un protecteur ? Animalité de l’être humain, humanité de l’animal ? Les traits des dessins de Youssef Boubekeur cherchent à saisir toutes les nuances des ambivalences, au delà des catégories habituelles. L’œuvre de Youssef Boubekeur interroge la condition humaine au regard de l’altérité animale, en déjouant les ségrégations, en puisant son inspiration dans cette réflexion de Paul Valéry : « l’homme est un animal enfermé à l’extérieur de sa cage ».

    latest works

    • Emmanuelle Rybojad

      Box Heart / White, 2019
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Heart / Red, 2019
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Bla / Yellow, 2019
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Bla / White, 2019
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Bla / Pink, 2019
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Stolen Diamond, 2019
      120 x 120 x 11.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      Spider Gate, 2019
      90 x 90 x 11.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      Rose / Pink, 2019
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Infinity Heart / Red, 2018
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      In Love / Chameleon, 2019
      105 x 120 x 13.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      I still see you, 2019
      80 x 120 x 11.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      Heart's me, 2019
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Eclipse, 2018
      120 x 120 x 11.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      Diamond Champagne, 2019
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Cristal Road, 2019
      120 x 120 x 11.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Heart / Blue, 2019
      40 x 40 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Box Bla / Red, 2018
      30 x 30 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Bla Bla Bla, 2019
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      Bla Bla Bla / Rounded, 2019
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      and neon
    • Emmanuelle Rybojad

      #LoveYou / Chameleon-White, 2018
      120 x 120 x 18.5 cm (h x w x d)
      & LED lights
      Cookies help us to provide certain features and services on our website. By using the website, you agree that we use cookies. Privacy policy